La Mandragore vous accueille du mardi au samedi de 09h30 à 13h00 et de 14h00 à 19h00.

3 rue des tonneliers

71100  Chalon-sur-Saône.

03 85 48 74 27

Conseils de lecture

La petite fille sur la banquise, récit
18,50
par (Libraire)
7 juillet 2018

Le thème n'est pas facile et l'on comprendrait que vous n'ayez pas envie de vous plonger dans ce témoignage autobiographique. Pourtant, c'est à lire d'urgence parce que c'est juste émouvant, remarquable par la langue qu'utilise Adélaïde Bon. On comprend alors toute la solitude, les errances, les ravages que le viol crée dans le corps et dans l'âme.
Un texte bouleversant et précieux.

Agnès


Push ! , La vie au bout des mains

La vie au bout des mains

Glénat Livres

22,00
par (Libraire)
7 juillet 2018

Ce livre est autant le récit de la vie de Tommy Caldwell (un fort grimpeur américain) que l'histoire d'une voie ahurissante tracée sur l'immense paroi granitique d'El Capitan dans le Yosemite.
Amateur de verticalité, jetez-vous sans appel !

Laurent T


Entre eux

Ford, Richard

Points

6,00
par (Libraire)
7 juillet 2018

Que faisons-nous des existences de nos parents ? Quelles traces laissent-elles en nous et quelles sont leur influence sur notre existence ? C'est cette enquête que mène Richard Ford, tout en rendant un formidable hommage lucide, tendre et bouleversant, à ses parents. Un texte qui ne peut que raisonner à nos oreilles de parent, d'enfant.

Agnès


Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, roman
18,00
par (Libraire)
7 juillet 2018

Après "Je me suis tué" et "Un fils parfait", Mathieu Menegaux nous entraîne une nouvelle fois dans un roman haletant, tendu, fort où il aborde le thème de l'injustice. Comment un homme ordinaire va-t-il se retrouver broyé par le système judiciaire et être accusé d'un crime qu'il n'a peut-être pas commis ?
C'est implacable, très documenté, presque un polar tant l'intrigue et le suspens sont très bien amenés.

Le propos fait froid dans le dos !

Agnès


Défense de nourrir les vieux
23,00
par (Libraire)
7 juillet 2018

La vie dans une maison de retraite c'est triste sauf si on décide de se révolter contre les mauvais traitements...vous les vieilles peaux indignes, vous avez la rage ! L'humour est très très noir les dentiers grincent fort mais on rit tellement. C'est incorrect, satirique et très british !

Agnès