Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h

La Grande Mandragore : 3 rue des Tonneliers 71100 Chalon sur Saône - 03 85 48 74 27

La Petite Mandragore : 21 Grande Rue 71100 Chalon sur Saône - 03 73 83 96 03

 

Le Chamane et le Médecin, Soigner, guérir
EAN13
9782415006259
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Chamane et le Médecin

Soigner, guérir

Odile Jacob

Indisponible
Qu’est-ce que soigner ? Comment guérir ? Quelle médecine utiliser pour quels
types de soins ? Un apprenti chamane et un médecin pharmacologue, un fils et
son père, décident de confronter leurs expériences et leurs savoirs pour
répondre aux questions qui les taraudent. Issu de ces échanges féconds et
souvent passionnés, ce livre en forme de dialogue analyse les états modifiés
de conscience que suscite l’ayahuasca, ce breuvage utilisé par les chamanes
Shipibo pour ses propriétés curatives. Il s’intéresse aussi aux chants
entonnés par les chamanes comme vecteurs de guérison de leurs patients, à
l’importance des diètes de plantes, des rêves et des flux d’énergie. Sans
minorer les dangers qui peuvent être associés à l’ayahuasca (interdit en
France), les auteurs en examinent les propriétés et en discutent les
indications potentielles – dépressions résistantes, stress post-traumatique,
douleurs chroniques et addictions. Déplaçant les frontières de la rationalité,
très étayé scientifiquement, ce livre devrait rendre plus tolérants les
tenants exclusifs de la médecine conventionnelle et plus circonspects les
enthousiastes parfois naïfs des médecines alternatives. Arthur Laurent,
docteur en sciences sociales, se forme depuis quinze ans à la médecine
chamanique. Il vit au Pérou, où il a fondé une entreprise sociale engagée dans
la lutte contre le changement climatique auprès des populations autochtones
d’Amérique latine. Stéphane Laurent est médecin cardiologue, professeur
émérite de pharmacologie à l’université Paris-Cité. Il a dirigé le service de
pharmacologie de l’Hôpital européen Georges-Pompidou, ainsi qu’un groupe de
recherche Inserm en pharmacologie vasculaire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.