La Mandragore vous accueille du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h

et le samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h.

3 rue des tonneliers

71100  Chalon-sur-Saône.

03 85 48 74 27

 

Marlon
EAN13
9782362794698
ISBN
978-2-36279-469-8
Éditeur
Alma Éditeur
Date de publication
Nombre de pages
222
Dimensions
18 x 13 x 1 cm
Poids
240 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez 6 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Pas très loin d’ici, c’est un très beau pays qui reste à connaître. Difficile à trouver sur les cartes, mais visible si on cherche suffisamment. Ce pays veut qu’on parle de lui – même si ceux qui y habitent ne sont pas très fiers de la manière dont il est né. Dans ce pays, une ville. Ptère, la grande et belle ville. Les Ptèrotes auraient bien aimé ne pas faire partie de ce monde. Mais ce monde les a rattrapés. Ils auraient bien aimé, que leur pays puisse croître à son rythme et se développer. Mais ils n’en ont pas eu le temps. Le monde ne les a pas épargnés. Car il y a l’autre ville, Vièbe, celle qui ouvre sur la mer. De conflits en conflits de territoires, la guerre éclate. Il faut alors faire des prisonniers. Et Ptère a acquis une mauvaise réputation, tout à fait injustifiée : on a accusé cette ville de se moquer du droit international et d’enlever les enfants.Marlon sait tout ça. Lui, c’est un jeune de Ptère auquel sa famille ne fait pas beaucoup confiance. Il sait son devoir. Il prend l’uniforme, il sert sa patrie. Mais voilà qu’à son tour il se fait prendre, car l’ennemi, lui aussi, fait des prisonniers. Bien sûr que Marlon va s’en sortir ! Mais il y a tant de personnes qui veulent sa mort. Et tant d’autres qui veulent le sauver. Encore maintenant, alors qu’il est blessé, dans une chambre d’hôpital.Alors Marlon écoute ceux qui, autour de son lit, lui disent sa propre histoire. Tour à tour, le prêcheur Samson Bornifle, sa sœur Marjane, son ami Guigui vont donner leur version des faits. Tout en s’adressant à Marlon, ils nous racontent leurs itinéraires, leurs combats, les origines de cette guerre destructrice, ceux qui y ont pris part et les derniers mois menant à la fin du conflit. Peut-être qu’à la fin, Marlon comprendra autrement ce qui lui est arrivé. Peut-être que sa vie reprendra.Texte audacieux, d’une grande richesse, le roman n’hésite pas à mêler différentes formes de narration, du discours au témoignage, ou encore du journal intime au compte rendu de jugement. Mais au-delà de cet enchaînement de voix, c’est avant tout la force de la parole des personnages et de la langue qui nous emportent. Derrière cet univers purement fictif et parfois surréaliste, se cache un laboratoire d’exploration des âmes insaisissables.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...