Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h

La Grande Mandragore : 3 rue des Tonneliers 71100 Chalon sur Saône - 03 85 48 74 27

La Petite Mandragore : 21 Grande Rue 71100 Chalon sur Saône - 03 73 83 96 03

 

La force de la non-violence, Une obligation éthico-politique
EAN13
9782818507117
ISBN
978-2-8185-0711-7
Éditeur
Fayard/Pluriel
Date de publication
Collection
Pluriel (1)
Nombre de pages
256
Dimensions
17,9 x 11 x 1,4 cm
Poids
240 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La force de la non-violence

Une obligation éthico-politique

De

Fayard/Pluriel

Pluriel

Offres

La non-violence, ce n’est ni la passivité ni le renoncement à l’action. Ce n’est pas non plus le pacifisme naïf ni l’aspiration inconséquente à une forme de pureté morale. Il s’agirait plutôt d’une entreprise politique de rupture avec le monde et ses propres impulsions.
Alors que le recours à la violence est souvent présenté comme le mode de résistance le plus radical, Judith Butler propose de régénérer la non-violence comme idéal.
Le projet de constituer la non-violence comme nouvel imaginaire politique n’est pas une utopie. À travers ses discussions de Fanon, Freud, Benjamin, Arendt, Foucault…, la philosophe entreprend de fonder une éthique politique sur les notions d’interdépendance, d’égalité et d’anti-individualisme.
Ce livre s’est imposé dès sa parution comme un classique de la théorie politique contemporaine.
 
Judith Butler est philosophe, professeure à l’Université de Berkeley. Elle est l’auteure notamment de Trouble dans le genre (La Découverte, 2005), Vers la cohabitation (Fayard, 2013) et Rassemblement (Fayard, 2016).
S'identifier pour envoyer des commentaires.