Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h

La Grande Mandragore : 3 rue des Tonneliers 71100 Chalon sur Saône - 03 85 48 74 27

La Petite Mandragore : 21 Grande Rue 71100 Chalon sur Saône - 03 73 83 96 03

 

Selfie, Comment le capitalisme contrôle nos corps
EAN13
9791041414246
ISBN
979-10-414-1424-6
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
POINTS FEMINIST
Nombre de pages
320
Dimensions
17,9 x 11 x 2,1 cm
Poids
174 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Selfie

Comment le capitalisme contrôle nos corps

Points

Points Feminist

Offres

Enquête sur l’industrie de la beauté et la pression qu’elle fait peser sur le corps des femmes.
Après la vague du mouvement « Body positive », la pression qui pèse sur le corps des femmes a-t-elle réellement disparu ? Sur les réseaux sociaux comme dans les magazines ou les publicités, on observe la glorification de deux types de féminités « accomplies ». Le premier est une femme blanche, CSP+, qui se doit d’être naturelle et dynamique. Le second est celui d’une femme « racialisée », invitée à la fois à assumer un physique hypersexualisé mais aussi à se rapprocher de la blanchité par des subterfuges dangereux pour sa santé.À qui profite donc toute cette positivité toxique ? À l’industrie de la beauté bien sûr.Jennifer Padjemi mène une enquête engagée pour montrer comment le capitalisme moderne a récupéré tous les mouvements qui œuvrent pour la libération des corps et nous enjoint à lutter contre ces nouvelles injonctions. Un essai percutant et libérateur !
« Dans son essai percutant, Jennifer Padjemi décrypte comment le capitalisme moderne a récupéré le "body positivisme" et détaille pour nous les nouvelles injonctions toxiques qu’il crée. » Marie-Claire
Jennifer Padjemi est journaliste indépendante et critique. Des représentations raciales à celles des corps, elle est passionnée par les phénomènes socio-culturels et médiatiques qui définissent notre époque. Elle a créé le podcast Miroir, Miroir (Binge Audio). Elle est l’autrice de Féminismes et pop culture disponible chez Points.
S'identifier pour envoyer des commentaires.