Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h

La Grande Mandragore : 3 rue des Tonneliers 71100 Chalon sur Saône - 03 85 48 74 27

La Petite Mandragore : 21 Grande Rue 71100 Chalon sur Saône - 03 73 83 96 03

 

Vivre et mourir à Auschwitz
EAN13
9782380944266
ISBN
978-2-38094-426-6
Éditeur
Nouveau Monde éditions
Date de publication
Collection
NMG.NOUV.MOND.G (1)
Nombre de pages
104
Dimensions
30,3 x 21,4 x 1,4 cm
Poids
680 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vivre et mourir à Auschwitz

Dessins de

Traduit par

Nouveau Monde éditions

Nmg.Nouv.Mond.G

Indisponible

Ce livre est en stock chez 24 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Non, tout n’a pas encore été dit, écrit, montré sur Auschwitz…
Dans Maus, Art Spiegelman avait mis en images des scènes de la vie quotidienne dans les camps, osant ainsi quelque chose de nouveau. C'est également ce qu’a réalisé Dietmar Reinhard : “Mon objectif était le suivant : mon roman graphique devait montrer ce qu’était Auschwitz, sous tous ses aspects.”
En adéquation avec le vocabulaire froid de la bureaucratie nazie, Dietmar Reinhard dessine ses personnages de manière dépouillée, d’un trait fin et régulier. Chaque détail est très précis : les insignes à tête de mort sur les uniformes, les fissures dans les murs, les nœuds dans les barbelés. Sur les visages, chaque ride, même la plus subtile, est visible. Les couleurs pâles traduisent le monde glacial qu’était Auschwitz, même en été.
Le texte, à l’image du dessin, est ciselé, sobre… sans concession.L’auteur (dessinateur et scénariste)

Premier roman graphique de Dietmar Reinhard, il réalise ici le scénario, le dessin et les couleurs. Il a d’abord travaillé aux Pays-Bas et en Allemagne pour des agences de publicité et en tant qu’illustrateur indépendant dans le domaine éditorial. Son travail se concentre sur l’illustration conceptuelle, le portrait et une certaine forme de caricature, notamment des grands dirigeants internationaux. Il a travaillé pour des publications telles que Stern, Zeit Magazin, Transatlantik, etc. Il vit aujourd’hui à Francfort.
Il a reçu plusieurs prix pour ses illustrations (New York, 2013, 2014 ; classé parmi les 100 meilleurs illustrateurs en 2012 et 2016, etc.).

Journaliste et biographe, Olivier Mannoni a dirigé la publication des œuvres complètes de Günter Grass et de Manès Sperber. Avec plus de 250 ouvrages au compteur en 40 ans de parcours, il est à la fois un bourreau de travail, un passionné, et un des meilleurs traducteurs littéraires actuels. Tombé tout jeune amoureux de la langue allemande, il a été amené à travailler sur des textes hétéroclites, mais restera dans l'histoire pour avoir osé se confronter avec Mein Kampf. Il vient de sortir Traduire Hitler, un brillant essai publié aux éditions Héloïse d’Ormesson.
S'identifier pour envoyer des commentaires.